mardi, septembre 22, 2020 13:51

La plus belle c’est Nastassja Kinski

 Nastassja Kinski

Tellement jolie, d’apparence tellement vulnérable… Dans les années 80, elle a mis à ses pieds toute une génération dans les films de réalisateurs prestigieux : Polanski, Schrader, Coppola, Konchalovski, Beineix, Wenders… Dans Paris Texas, on ne la voit presque pas finalement et on ne se rappelle que d’elle (dans son pull-over rose décolleté jusqu’au pôle sud) quand on évoque ce film (oui d’accord, il y a aussi Harry Dean Stanton, la guitare de Ry Cooder et toutes les images et l’ambiance du film, oui d’accord c’est un film génial) ! Ne serait-ce pas ce qu’on appelle le charisme ?

Leave a Reply