lundi, dcembre 17, 2018 17:25

Zorro n’est pas arrivé

 
Z_1Batraciens vous vous faites attendre
À peine s’ébauche le roi de pique
Qu’il se lasse et puis qu’il abdique
Feu de joie, oui, mais de ses cendres
Ne renaît nul oiseau mythique.
 
Que de lunes passées à s’épandre
D’où surgit l’ombre anecdotique
D’un souverain à l’état critique
Pointant des lustres pour se pendre
Fortifiant les coeurs hérétiques.
 
À quand le Sacre du brun tendre ?
Ce ne sera qu’un rêve utopique
Une longue plainte humiliante
À déchirer la Rome antique
Casse-noisette trépigne et retente
Un pas de deux apoplectique
Il lui reste trop à apprendre
S’effilochent les âmes didactiques.
 
Batraciens perdus par le gong
Notre patience a ses limites
Couronnés vous êtes en transit
Auréolés d’une love song
À l’éclat mangé par les mites.
 
Ne sommes nous pas assez princesses ?
Nos baisers sont-ils illicites ?
Nos persévérances érudites
Et vos coassements qui nous blessent
Dans un trou noir nous précipitent.
 
On y a cru à s’y méprendre
Stoppons là les charges héroïques
Extirpons nous de ces méandres
Il est des écueils qui s’évitent
Que les mensonges qu’on veut nous vendre
Poursuivent leur chemin laconiques
Qu’il n’y en ait plus une pour l’entendre
Qu’on a la grenouille qu’on mérite.
 
 
Live and learn - The Cardigans
 
 
 

retour au sommaire    <  retour au sommaire