jeudi, dcembre 13, 2018 06:52

Archive for mars, 2011

La plus belle c’est Glenn Close

Lundi, mars 28th, 2011

Fin de la saison 3 de Damages sur Canal +, série où Glenn Close a trouvé un rôle à la hauteur de son incroyable capacité à jouer des personnages à « double tranchant » et où elle nous laisse sur le c… pardon, sur le popotin devant son interprétation de l’avocate Patty Hewes !
A double tranchant : c’était aussi le titre du film qui m’avait fait mémoriser son nom (pourtant à cette époque – 1985 –  j’avais déjà vu Les copains d’abord et Le meilleur…). Elle y endossait déjà un rôle d’avocate qui là, pour le coup, se faisait manipuler par un séduisant Jeff Bridges effrayant de machiavélisme.
Vînrent ensuite Liaison fatale (à voir et revoir en DVD avec la fin alternative SVP et non pas avec la fin grand-guignolesque qu’on nous a servie au ciné et à la télé !) et Les liaisons dangereuses (qui d’autre peut jouer une Mme de Merteuil aussi crédible) qui l’ont consacrée (et malheureusement un peu cataloguée aussi) meilleure « méchante-à-caractère-humain » de sa génération !

♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦

2 mars 2011 – 222 ! Les v’là !!!

Vendredi, mars 4th, 2011

Fait bien chaud tout-à-coup… Faut-il appeler les pompiers ?
Oh ! Non s’il vous plait ! C’est trop bon ! Le Casino de Paris renaîtra bien des ses cendres quoiqu’il arrive !

Laissez Adam Levine et ses acolytes de Maroon 5 (Maroon 6 par le fait sur scène ce soir, vu qu’ils s’octroient pour l’occasion la présence d’un musicien supplémentaire derrière une ribambelle de claviers) faire monter la température ! D’autant plus qu’on a le droit à bon nombre des titres de leur exceptionnel 1er album « Songs for Jane ». Quelqu’un a-t-il d’ailleurs jamais remercié la fameuse Jane d’avoir plaqué son petit ami, lui permettant ainsi de métamorphoser son désarroi en 12 fabuleuses songs qui ont fait (et qui font encore, la preuve en a été donnée ce mercredi soir) le bonheur de millions de fans de 7 à … (allez, je vais être sympa)… 6O ans ! (Si si, j’y étais, je les ai vus !).

Vibration maximale de plexus solaire sur Tangled, Secret (au milieu duquel vient se glisser une courte reprise de What’s love got to do with it) et Sunday morning sur lequel s’achève cette heure et demi de remontée de jauge d’allégresse !

♥♥♥ Message personnel ♥♥♥
J’ai dû acheter le poster d’Adam en tenue « de », vendu à la sortie pour pouvoir détailler les motifs de son « papier peint » : pas si vilain je dirais, s’il existait un dessus de lit assorti, j’en ferais volontiers usage lors des longues soirées hivernales…

Comment se forger une image de Sexy Boy ?

Commencer traditionnellement en jouant sur la midinette de base
> This love

Puis passer à la génération supérieure
> She will be loved

Nota : je viens de découvrir  les 2 clips précédents en cherchant des liens pour illustrer cet article, il n’a pas besoin de ça pour faire passer le message, ses apparitions sur scène suffisent !
> Sunday Morning
> Secret / Ain’t no sunshine

♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦