samedi, fvrier 27, 2021 00:44

Archive for octobre, 2009

Gabriel Garcia Marquez

Mercredi, octobre 14th, 2009

« Bien différente eût été leur vie s’ils avaient su à temps qu’il est plus facile de contourner les grandes catastrophes conjugales que les minuscules misères de tous les jours. Mais s’ils avaient ensemble appris une chose, c’était que la sagesse vient à nous lorsqu’elle ne sert plus à rien. »

« Il se souvint d’Angeles Alfaro, l’éphémère et la plus aimée de toute, qui était venue pour six mois donner des cours d’instruments à cordes à l’école de musique, et qui restait avec lui sur la terrasse de sa maison les nuits de lune, telle que sa mère l’avait mise au monde, jouant les suites les plus belles de toute la musique sur son violoncelle dont la voix devenait celle d’un homme entre ses cuisses dorées. Dès la première nuit de lune, un amour de débutants enfiévrés leur avait chamboulé le coeur. Mais Angeles Alfaro était repartie comme elle était venue, avec son sexe tendre et son violoncelle de pécheresse, sur un transatlantique battant le pavillon de l’oubli, et il ne resta d’elle sur les terrasses lunaires qu’un mouchoir blanc agité en guise d’adieu qui, sur l’horizon, ressemblait à une colombe triste et solitaire, comme dans les poèmes des Jeux floraux. Avec elle, Florentino Ariza avait appris ce qu’il avait plusieurs fois éprouvé sans le savoir : que l’on peut être amoureux de plusieurs personnes à la fois et avec la même douleur, sans en trahir aucune. Seul au milieu de la foule sur le quai, il s’était dit, pris d’une colère soudaine : «le coeur possède plus de chambres qu’un hôtel de putes». Son visage était baigné de larmes à cause de la douleur de l’adieu. Cependant, le bateau à peine disparu à l’horizon, le souvenir de Fermina Daza avait de nouveau occupé tout son univers. »

Extraits de : L’amour au temps du choléra

Talleyrand

Mercredi, octobre 14th, 2009

« Les femmes pardonnent parfois à celui qui brusque l’occasion mais jamais à celui qui la manque. »

Michelle et Jeff

Mardi, octobre 13th, 2009

making whoopies 2

SUZIE ET LES BAKER BOYS de Steve Kloves – Michelle Pfeiffer et Jeff Bridges

affiche susie baker boysAlanguie sur le piano, chantant Making Whoopies : même ce désabusé premier choix de Baker Boy se laisse charmer.

voir la video

par Herecomestheflo

Les têtes à claques dans la mare

Lundi, octobre 12th, 2009

grenouilles tac

 

Hey mon ami ! Tu aimes regarder les grenouilles faire des bulles dans la mare ?!?!? Alors voilà Virginie et Georges :

voir la video

Maddie et David

Lundi, octobre 12th, 2009

 06 pouet pouet04 pulsions05 mensonges02 ane 03 titanic 07 derrière

CLAIR DE LUNE (Moonlighting) série créée par Glenn Gordon Caron - Cybill Shepherd et Bruce Willis

dave et maddie

Pas la peine de le cacher plus longtemps : c’est MA série culte ! Et hormis le fait qu’elle nous a fait découvrir Bruce Willis (ah quand même !), là il y a matière à remplir la rubrique entière rien qu’avec des scènes de cette série : il y en a au moins une par épisode ! 

voir la vidéo de la superbe choré sur Big Man on Mulberry Street (Billy Joel)

par Herecomestheflo

Natalie et Jude

Lundi, octobre 12th, 2009

 closer judecloser natalie

CLOSER de Mike Nichols – Natalie Portman et Jude Law

closerLa scène d’ouverture au ralenti avec l’échange de regards entre Natalie Portman et Jude Law… En même temps, je pense que le morceau de Damien Rice (The Blower’s Daughter) qui les accompagne y est pour beaucoup !

voir le clip 

par Herecomestheflo

 The Blower's Daughter - Damien Rice

 

L’aquaphile – Pierre Desproges (Extrait)

Samedi, octobre 10th, 2009

J’étais littéralement fou de cette femme…

Pour elle, aux soirs d’usure casanière où la routine alourdit les élans familiers en érodant à coeur les envies conjugales, je me voyais avec effroi quittant la mère de mes enfants, mes enfants eux-mêmes, mon chat primordial, et même la cave voûtée humide et pâle qui sent le vieux bois, le liège et le sarment brisé, ma cave indispensable et secrète où je parle à mon vin quand ma tête est malade, et qu’on n’éclaire qu’à la bougie, pour le respect frileux des traditions perdues et de la vie qui court dans les mille flacons aux noms magiques de châteaux occitans et de maisons burgondes…

En sa présence, il n’était pas rare que je gaudriolasse ainsi sans finesse, dans l’espoir flou d’abriter sous mon nez rouge l’émoi profond d’être avec elle. Elle avait souvent la bonté d’en rire, exhibant soudain ses clinquantes canines dans un éclair blanc suraigu qui me mordait le coeur. J’en étais fou, vous dis-je.

Ce 16 octobre donc, je l’emmenai déjeuner dans l’antre bordelais d’un truculent saucier qui ne sert que six tables, au fond d’une impasse endormie du XVème où j’ai mes habitudes. Je nous revois, dégustant de moelleux bolets noirs en célébrant l’automne, romantiques et graves, d’une gravité d’amants crépusculaires…

J’étais au bord de dire des choses à l’eau de rose, quand le sommelier est arrivé. J’avais commandé un Figeac 71, mon saint-émilion préféré. Introuvable. Sublime. Rouge et doré comme peu de couchers de soleil. Profond comme un la mineur de contrebasse. Éclatant en orgasme au soleil. Plus long en bouche qu’un final de Verdi. Un vin si grand que Dieu existe à sa seule vue.

Elle a mis de l’eau dedans. Je ne l’ai plus jamais aimée.

 Pierre Desproges - Chroniques de la haine ordinaire 

Nicole et Robbie

Vendredi, octobre 9th, 2009

something_stupid 1

SOMETHING STUPID – Clip vidéo avec Nicole Kidman et Robbie Williams

Je ne suis pas une super fan de Nicole Kidman, mais là, j’avoue que son petit numéro avec Robbie Williams est plutôt réussi !

voir le clip

par Herecomestheflo

Madeleine et Richard

Vendredi, octobre 9th, 2009

stakeout_1

ETROITE SURVEILLANCE de John Badham – Madeleine Stowe et Richard Dreyfuss

affiche_stakeoutOhé Ohé ! Ohé Oho Ah ! Richard Dreyfuss, planqué sous le lit suite à l’arrivée inopinée de Madeleine Stowe alors qu’il effectuait une petite « perquisition » illégale chez elle. Et coup de bol pour lui : c’est l’heure de la douche ! Autant vous dire qu’il n’en perdra pas un miette, allant même jusqu’à nous esquisser un subtil déhanché jusqu’à la porte de la salle de bain au rythme de Miami Sound Machine.

par Herecomestheflo

Les garçons et les filles par Florence Foresti

Vendredi, octobre 9th, 2009

Ce sont mes filles qui m’ont fait découvrir Florence Foresti avec l’Avion Barbie (MDR !).

Ces 2 extraits là collent plutôt bien avec ce blog alors à voir ou à revoir :

Les garçons                              ou                          Les filles 

Bienvenue

Vendredi, octobre 9th, 2009

Ombre floJ’ai longuement hésité à créer une rubrique culinaire avec des articles du style : La meilleure méthode pour le réchauffage de la pizza surgelée ou La coquillette-mode d’emploi Ça viendra peut-être ! Mais pour l’instant, me sentant plutôt Exilée en cuisine au milieu des huées, mes ailes de géant m’empêchent de mitonner, pour donner un peu de chaleur et de dynamisme à cet abécédaire, je me suis contentée de rubriques plus en adéquation avec ma nature profonde, qui s’étofferont, on peut l’espérer (les rubriques, on est d’accord ! Parce-que pour ce qui est de ma nature profonde…), au gré de mes humeurs ! A bientôt donc.

Herecomestheflo

Dr Sheppard

Vendredi, octobre 9th, 2009

Dr Sheppard

La série :  Grey’s Anatomy

Le rôle : Dr Derek Sheppard

Rappel : Il est vraiment trop nul. Mais bon, il a une caravane trop bien où on passerait bien quelques soirées sympathiques. (La même que Mel Gibson dans l’Arme fatale !).  Rien que pour ça, je le maintiens en niveau 3, mais bon à voir comment ça va évoluer dans la nouvelle saison…

Même remarque que précédemment : cette série c’est également une galerie de Nains à elle toute seule (on sent bien que c’est écrit par des femmes), je pourrais tout aussi bien faire un article sur les autres personnages masculins, mais celui là est particulièrement représentatif parce-qu’en plus lui, il n’a pas la moindre conscience de son niveau de Nain justement.

par Herecomestheflo

Geena et Brad

Jeudi, octobre 8th, 2009

JD

THELMA ET LOUISE de Ridley Scott – Geena Davis et Brad Pitt

affiche_thelma_et_louise_1990C’est là qu’on l’a découvert le choupi-trognon de chez craquos ! Ah ! Sait-y y faire, sait-y y faire ce JD ! La pauvre Thelma n’a pas vu le danger… On la comprend…

voir la vidéo   (qui nous permet aussi de voir Jimmy et sa meilleure réplique : « Ask me no questions and I’ll tell you no lies »)

par Herecomestheflo

Ellen et Dennis

Jeudi, octobre 8th, 2009

Big easy - Ellen et Dennis

BIG EASY (LE FLIC DE MON COEUR) de Jim McBride – Ellen Barkin et Dennis Quaid

affiche_Big_EasyChaud devant ! Oui, c’est vrai, on est à la Nouvelle-Orléans, il fait chaud, l’air est humide… Et Dennis Quaid a le don d’abattre la résistance des plus récalcitrantes ! (« Ta chance est en train de tourner Baby« ). Serait-ce ce rien de lubricité dans le regard ?

par Herecomestheflo

Eva-Marie et Cary

Jeudi, octobre 8th, 2009

mort aux trousses-1

LA MORT AUX TROUSSES d’Alfred Hitchcock - Eva-Marie Saint et Cary Grant 

affiche mort aux troussesLe plus sensuel des gentlemen, celui qui nous a fait rêver d’un voyage en wagon-lit… Et avec Cary Grant c’est la first classe quoiqu’il arrive !

voir la video

par Herecomestheflo