dimanche, septembre 27, 2020 10:09

En passant par la Bourgogne avec mes papilles

  Couv recto 001
 
C’est mes papilles qu’on titille
C’est mes cinq sens qu’on émoustille :
Ce guide de derrière les brindilles,
Ouvre le vite, déjà il frétille
Sous le beau sapin qui pétille
Entouré de coupes qui scintillent…

… Ou l’inverse peut-être bien !
Faut dire que j’en suis à la page 128, ça fait donc déjà quelques bons crus que je déguste… virtuellement… malheureusement…
Je suis toujours fascinée – moi qui n’ai ni l’odorat, ni le palais habile à relever la subtilité des nuances aromatiques – par les connaisseurs passionnés de vins (ou de cacao, ou de thé, ou de whiskies…) qui discernent «des arômes minéraux bien polis auxquels se mêlent des notes d’amandes et de brioche», et arrivent à nous faire partager leur enthousiasme à la seule écoute de leurs mots imprégnés des saveurs décelées.
Mais là ne s’arrête pas le plaisir de se plonger dans cet ouvrage, car la réunion de ces 3 compères autour d’une bonne bouteille nous entraine à chaque fois vers une gourmandise au coefficient espace-temps impondérable !
C’est ainsi que vous pourrez vous retrouver les mains enduites d’huile d’argan, à masser une cucurbitacée callipyge au détour d’une escale à St Véran, ou que quelques crépitements de châtaignes sur le feu viendront vous susurrer à l’oreille un Haïku d’automne au pays du soleil vinifiant de Meursault.

Un joli cadeau au pied du sapin vous disais-je !

Coups de coeur en BourgogneMartial Jacquey, Hubert Anceau et Marielys Lorthios

  Couv verso 002

dans toutes les bonnes librairies comme on dit
ou sur
www.terre-en-vues.fr
Coeurs  003

 

 

 

Quant à moi, pour tous ces merveilleux repas qu’il nous offre à chaque fois c’est :

 

Leave a Reply