jeudi, dcembre 13, 2018 07:20

Elegant man in Beaune

14 films vus en 4 jours.
1 invité exceptionnel.
1 actrice américaine qui fait peur dans ses films + 1 toutou.
3 jurys pour un palmarès à l’image de la sélection : 4 films scandinaves et 2 films asiatiques récompensés.

Encore une édition intéressante ce 5ème festival du film policier de Beaune qui s’est déroulé du 3 au 7 avril.

Outre le grand moment tant attendu où David Lynch est apparu, juste avant d’assister à l’hommage qui lui était rendu, ornant sur son passage mon DVD de la saison 1 de Twin peaks d’une signature inimitable accompagné d’un sourire discret mais rassérénant en réponse au petit compliment que je lui lançai, je retiendrai en particulier 3 films qui m’ont particulièrement interpellée :

7 BOXES
Film paraguayen (très rare) de Tana Schémbori et Juan Carlos Maneglia. Avec 2 jeunes acteurs au naturel très touchant pour une histoire mêlant suspens, humour et émotion dans un décor aux couleurs dépaysantes.

> Bande annonce – 7 boxes



-

-

-

A SINGLE SHOT
Film de David M. Rosenthal qui débute dans les paysages nimbés des lueurs de l’aube des forêts canadiennes où un braconnier solitaire à la poursuite d’un cerf va malencontreusement se tromper de cible. L’ambiance du film est bien rendue dans la bande annonce :

> Bande annonce – A single shot

-

-
THE GOOD LIE
Dans la catégorie Sang neuf, c’est ce film canadien de Shawn Linden qui m’a emballée : une atmosphère qui nous replonge dans celle du Stand by me de Rob Reiner… Bonne référence.

> Bande annonce – The good lie

-

-

-

-

2 films hors-compétition :
Stoker de Park Chan-Wook (pas vu malheureusement, mais devrait bientôt sortir en salles) et L’hypnotiseur de Lasse Hallström (encore un film suédois) plutôt efficace.

-


≡  merci à Calou Gigi pour ses photos ! ≡
-
♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦

One Response to “Elegant man in Beaune”

  1. [...] le regard d’un bleu limpide  de – l’autre – David (voir pour mémoire ici) a croisé le mien et que son sourire a conclu le bref échange entre une fan subjuguée et [...]

Leave a Reply