mardi, janvier 22, 2019 09:58

William Shakespeare

« Notre corps est notre jardin, et notre volonté en est le jardinier… Le pouvoir de tout modifier souverainement est dans notre volonté. Si la balance de la vie n’avait pas le plateau de la raison pour contrepoids à celui de la sensualité, notre tempérament et la bassesse de nos instincts nous conduiraient aux plus fâcheuses conséquences. Mais nous avons la raison pour refroidir nos passions furieuses, nos élans charnels, nos désirs effrenés. D’où je conclus que ce que vous appelez l’amour n’est qu’une végétation greffée ou parasite… L’amour n’est qu’une débauche de sang et une concession de la volonté. »

Extrait de : Othello

Leave a Reply