dimanche, septembre 27, 2020 09:42

4 days in Beaune

C’était la semaine dernière : 4 jours à me gaver de polars filmés dans les salles obscures beaunoises pour cette 4ème édition du festival international du film policier.

9 films en compétition + 6 films dans la catégorie « Sang neuf » + 4 films hors compétition + les diverses rétrospectives, avec des films programmés en hommage aux invités présents : Richard Donner (empêché et remplacé à la dernière minute par Joel Schumacher), Brian Cox, Jean Reno ou mettant en scène une ville à l’honneur (cette année Londres).

-

10 films vus pour ma part, dont :
-

Headhunters :
film norvégien enthousiasmant avec juste ce qu’il faut d’humour noir où un chasseur de tête de cabinet de recrutement d’1m68 se sent obligé de compenser auprès de sa magnifique femme par un train de vie difficile à entretenir et qui l’oblige à quelques vols d’oeuvres d’art pour assurer le paiement de ses traites…
♦ récompensé par le prix du jury

> Headhunters : voir la bande annonce

-

Inside (« la cara occulta ») :
film hispano-colombien au suspens étouffant dont vous devez en savoir le moins possible au départ pour l’apprécier au maximum… donc pas de lien vers la bande-annonce ! Sachez juste qu’Adrian, un jeune chef d’orchestre espagnol fraîchement installé en Colombie avec sa petite amie se fait subitement larguer par cette dernière qui disparaît ensuite. Elle est pourtant vite remplacée dans le coeur et le lit d’Adrian par une jeune colombienne qui s’installe dans la maison où vont bientôt apparaîtrent de drôles de phénomènes…
♦ film hors compétition

-

Shadow Dancer :
film irlandais aux personnages touchants évoluant dans l’Irlande du nord du début des années 90. Entre ses frères activistes de l’IRA qui la font participer à leurs diverses interventions et le MI5 qui lui propose de transformer les années de prison qui l’attendent suite à un attentat manqué en jours plus paisibles en échange de renseignements, Colette va devoir choisir son camp…
♦ récompensé par le prix spécial police (décerné par un jury composé exclusivement de policiers)

-

Le grand prix est allé à Margin call… que je n’ai malheureusement pas pu voir mais qui devrait sortir début mai (avec une distribution prestigieuse).

Le prix Sang neuf est allé lui à A.C.A.B. (All Cops Are Bastards)… pas vu non plus…

Quand au prix de la critique, c’est Kill list qui l’a rafflé… euh… pour public averti !!! Plus taillé pour le festival de Gérardmer que celui de Beaune de l’avis général !

-

les membres du jury présidé par Jean-Loup Dabadie
-
♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦

Leave a Reply