lundi, fvrier 24, 2020 16:49

dans la ligne de mire > Tilda Swinton

TS reticule

TS - ConstantineDécouverte (pour ma part) dans La plage de Danny Boyle en « cheftaine-tyran » où elle m’avait déjà fait forte impression. La Reine Blanche qu’elle interprétait dans Narnia a confirmé ses dispositions à s’imposer dans les rôles inquiétants et l’ange Gabriel qu’elle composait dans Constantine était criant d’ambiguïté.

TS - Narnia
Mais elle excelle aussi dans les rôles de femmes d’apparence froide et distante, révélant au final une sensualité atypique (je ne saurais que trop vous conseiller le récent Amore de Luca Guadagnino, TS - Benjamin Buttonmais il y avait déjà eu auparavant son apparition dans L’étrange histoire de Benjamin Button).

Une actrice que je classe sans hésiter dans le top du genre, une des rares à pouvoir rivaliser avec Meryl Streep ou Glenn Close.

Mon imminent séjour thalassothérapeutique devrait me permettre de dégager quelques heures de détente à consacrer au revisionnage de quelques DVD en attente, dont le Broken Flowers de l’excellent Jim Jarmusch Tilda Swinton tenait le rôle d’une ex de Bill Murray.

  

tilda swinton

Et je ne sais pas pourquoi, j’aime beaucoup cette photo extraite d’Amore
-

♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦

2 Responses to “dans la ligne de mire > Tilda Swinton”

  1. Gwen dit :

    …C’est toi…

  2. Herecomestheflo dit :

    … incroyable non ! Je crois qu’en fait c’est à cause du débardeur…

Leave a Reply