jeudi, dcembre 13, 2018 06:18

Who’s gonna ride your wild horses ?

B-Ch

Assurément, dans l’absolu et si j’avais le choix, Bono serait dans le peloton de tête des cavaliers potentiels… Si j’avais le choix… dans l’absolu…
Ou devrais-je dire aurait été… C’est vrai que les clips ci-dessous, références ultimes du sex-appeal du sus-nommé, réalisés respectivement par Phil Joanou et Anton Corbjin (faiseurs de clips fétiches de U2, entre autres) ont déjà quasiment 20 ans d’âge, vous voyez ce que je veux dire…

Who’s gonna ride… > voir le clip

One > voir le clip

La dernière fois (et d’ailleurs la seule) que j’ai vu U2 sur scène, c’était justement à cette époque, à la sortie d’Achtung Baby, à la Halle Tony Garnier de Lyon, avant qu’ils ne réservent leurs performances scéniques qu’aux stades immenses des 4 coins de la planète, et que je ne me contente de profiter du spectacle que par DVD interposés…

J’ai pourtant cédé à la tentation cette fois : J-6 avant le Stade de France où je devrais rejoindre la foule sur la pelouse surpeuplée. (Je préfère en parler avant : si la déception est trop forte, je n’y ferai même pas allusion, vous saurez donc ce qui signifiera alors un éventuel silence radio sur le sujet !)

♦♦♦ retour à la page d’accueil ♦♦♦

Leave a Reply