dimanche, septembre 27, 2020 09:34

Orchestra No drums No guitars – Bercy 22 mars 2010

bercy3

Mais si je l’aime toujours le Pete Pete !!!
Une première partie magnifique, l’orchestre et la voix de Gabriel qui sonnent étonnamment bien dans cette salle gigantesque, pas de surprise puisqu’il nous joue le projet Scratch My Back intégralement et dans l’ordre de l’album (après avoir démarré avec quelques notes de Sledgehammer, histoire de nous induire en erreur : quel boute-en-train ce Peter !).
Et puis c’est la deuxième partie qui s’enchaine après un court entracte, et là, on entre dans le grandiose, des vieux morceaux génialement arrangés pour l’orchestre, des choses qu’on n’avait pas entendues en live depuis des lustres, des San Jacinto, des Rhythm of the heat, des Wallflower et là c’est here comes the flood d’émotions - et c’est I go swimming dans les vieux souvenirs d’octobre 83 et cette soirée mémorable à plusieurs niveaux qui me laissera longtemps le sentiment d’avoir loupé un tournant de ma vie ce jour là - puis Darkness et cette version époutouflante de Signal to noise,  n’arrangeront rien à l’affaire - là on y retourne à nouveau, là où on a voulu effacer les regrets jusqu’à atteindre ce qu’on croyait être le bout du tunnel – Test ultime en ce 22 mars 2010 : lamentablement  raté !!!
Je voudrais juste trouver la Mercy Street, mais pour ça j’aurais besoin d’une aide qui ne viendra pas.

« Please come talk to me… »

Enfin le jeu en valait quand même la chandelle : respect à mon archange Gabriel pour ce concert encore au delà de mes espérances et merci à Angie et Fleur de lotus pour ces 2 jours sympa et leur soutien !!!

83-10-21

Leave a Reply